un peu d’histoire

Bellevigne-en Layon est née le 1er janvier 2016 du regroupement de 5 communes (Champ-sur-Layon, Faveraye-Mâchelles, Faye d’Anjou, Rablay-sur-Layon et Thouarcé).

Retour dans les années 1970, les élus des 3 communes de Faye d’Anjou, Faveraye-Mâchelles et Thouarcé ont pris l’habitude de travailler ensemble et d’échanger du matériel et des compétences.

Au milieu des années 1980, un groupement s’est formé entre ces 3 communes pour l’achat de matériel. Se forme alors l’embryon d’un premier syndicat qui, au fil des années, va s’étoffer et devenir une communauté de communes, à 5, à 7, à 9 puis à 12 pour devenir « Communauté de Communes des Coteaux du Layon ».

A la mise en œuvre de la loi NOTRE sur le regroupement des communautés de communes, la question de la création de la commune nouvelle se pose. Le noyau historique va être à l’origine du regroupement des communes pour former Bellevigne-en Layon car la confiance et l’intérêt de travailler ensemble étaient déjà ancrés depuis de nombreuses années.

Une charte fondatrice de la commune nouvelle a alors été élaborée avec les objectifs suivants :

  • Se doter d’une politique d’aménagement du territoire efficace et cohérente avec :
  • La mise en œuvre conjointe de l’élaboration du projet de territoire de la commune nouvelle et de son plan local d’urbanisme ;
  • Mutualisation de l’existant et cohésion du territoire ;
  • Soutien de l’activité économique, agricole, touristique et environnementale ;
  • Faciliter le déplacement des habitants sur l’ensemble du territoire ;
  • Renforcer le « vivre ensemble ».

aujourd’hui

Notre commune est constituée de 5 communes déléguées : Champ-sur-Layon, Faveraye-Mâchelles, Faye d’Anjou, Rablay sur Layon et Thouarcé. Son siège est situé à Thouarcé. Son territoire regroupe 5967 habitants (source Insee 2016) et s’étend sur 94,37 km2. Sa création a été officialisée par arrêté préfectoral du 2 novembre 2015.

PATRIMOINE A DÉCOUVRIR

Vous découvrirez le charme et la richesse de notre patrimoine historique au gré des rues, des chemins de nos villages, nos châteaux, lavoirs, paysages et vignobles présents dans nos communes historiques sous l’appellation « Coteaux du Layon », « Bonnezeaux ».

Roger Gonnord, historien de Faveraye-Mâchelles répondait à la question : Quel conseil donneriez-vous à un touriste passionné comme vous de patrimoine qui veut découvrir la région ? « De ne pas économiser sa curiosité. Et d’observer ce qui l’entoure. Souvent, la richesse se trouve dans les détails d’une maison, d’un logis, d’un petit château, d’un l’avoir. Au détour d’un chemin ou d’un bois…..Et le patrimoine, ce sont de belles histoires à découvrir. » (Paysages du Layon).

BIENVENUE A BELLEVIGNE EN LAYON