Animaux/Nuisibles

Animaux errants

Si vous rencontrez un animal errants adressez vous à votre commune déléguée afin qu’on vous indique la marche à suivre.

Les animaux doivent être identifiés et identifiables.

Frais de mise en fourrière : 45.00€ (forfait)

Frais de garde : 10.00€ (forfait par jour de garde)

Chiens dangereux

Certains chiens considérés comme pouvant être dangereux sont soumis à une réglementation spécifique. Ces chiens sont classés en 2 catégories : chien d’attaque et chien de garde et de défense. Si vous détenez un chien appartenant à l’une de ces 2 catégories, vous êtes soumis à certaines obligations. Retrouvez toutes la réglementation sur le site du service public : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1839

Frelon asiatique

Le frelon asiatique, apparu en 2009 dans le Maine-et-Loire, figure aujourd’hui dans la liste des espèces exotiques envahissantes (EEE), l’objectif qui s’inscrit tant dans une démarche européenne que nationale est de limiter sa diffusion et favoriser sa lutte. Pour se faire il existe deux cadres réglementaires suivis par le Ministère de l’agriculture et le ministère de la transition écologique et solidaire.

Le frelon asiatique peut se montrer dangereux pour l’Homme mais aussi destructeur pour l’environnement étant l’un des prédateurs principaux des abeilles et insectes pollinisateurs. 

(source : https://agriculture.gouv.fr/le-frelon-asiatique-quelle-reglementation)

Si vous repérez un nid de frelon asiatique, rapprochez-vous immédiatement de votre mairie déléguée. Détruire un nid soi-même est dangereux.

Comment identifier un frelon ?

Comment identifier un nid de frelon ?


Source et renseignements sur le site du GDS  Le Groupement de Défense Sanitaire du Maine-et-Loire : https://www.gds49.com/telechargements/fiches-maladies/le-frelon-asiatique/


Chenilles processionnaires

Les Processionnaires du pin (Thaumetopoea pityocampa D.&S.) et les Processionnaires du chêne (Thaumetopea processionea L.) sont des insectes (papillons) qui, au stade chenille, sont recouverts de poils urticants.

Ces poils, que l’on retrouve sur les chenilles à certains stades de leur développement, dans les cocons, dans les nids et dans les sites d’enfouissement sont dangereux pour l’Homme et les animaux domestiques.

Attention, les poils de ces chenilles processionnaires peuvent causer :

  • IRRITATIONS DES VOIES RESPIRATOIRES
  • ÉRUPTIONS AVEC DÉMANGEAISONS
  • CONJONCTIVITES
  • INFLAMMATION DES MUQUEUSES (Langue animaux)

(source : https://solidarites-sante.gouv.fr)

Les chenilles processionnaires sont présentes de janvier à juillet selon les espèces.

Voici quelques conseils donnés par le Ministère de la santé et de la prévention à respecter pour votre bien-être :

– N’approchez pas et ne touchez pas les chenilles, leur nid ou les arbres porteurs de nid et gardez les enfants éloignés.

  • A proximité d’arbres infestés, évitez de faire sécher le linge et lavez les fruits et légumes cueillis.
  • Évitez les zones à risque durant la période de présence des chenilles.
  • En balade dans une forêt de pins (de janvier à mai) ou de chênes (d’avril à juillet) :
  • Portez des vêtements longs,
  • Évitez de vous frotter les yeux et lavez-vous les mains au retour de promenade.

Comment réagir en cas d’exposition

  • En cas de signes d’urgence vitale (détresse respiratoire, réaction allergique grave…) : appelez le 15 ou le 112.
  • En cas d’autres symptômes (rougeur, démangeaisons…) : appelez un centre antipoison ou consultez un médecin.
  • En cas de suspicion d’exposition : prenez une douche et changez de vêtements.
  • Si vos animaux sont touchés, consultez un vétérinaire ou appelez un centre antipoison vétérinaire.

Si vous constatez une prolifération de chenilles processionnaires sur l’espace public, nous vous prions de le signaler à votre mairie déléguée.


Pigeon

Le pigeon ramier est classé par la préfecture du Maine-et-Loire dans la catégorie animaux nuisibles pouvant causer des dommages importants aux activités agricoles, forestères et aquacoles. 

(Arrêté 2022  : https://www.maine-et-loire.gouv.fr/IMG/pdf/202206_ap_classement_esod_signe.pdf )

Les modes de destruction de ces volatiles sont scrupuleusement réglementés.

Nous vous rappelons que :

  • le tir est soumis à autorisation individuelle annuelle délivrée par le préfet et doit faire l’objet d’un compte-rendu annuel 
  • le piégeage, tout piégeur doit suivre une formation spécifique délivrée par les Fédération Départementales des Chasseurs agréé par le Préfet et doit déclarer son activité de piégeage

Pour plus de renseignements sur les réglementations en vigueur dans le département du Maine-et-Loire, veuillez contacter :

SERVICE EAU ENVIRONNEMENT ET BIODIVERSITÉ 

Téléphone : 0241866471 

Email : fcer.seeb.ddt-49@equipement-agriculture.gouv.fr


Rat

La lutte contre les rongeurs commencent par des règles générales que chacun se doit de respecter :

  • Tout un chacun se doit d’éviter l’accumulation de déchets pour ne pas attirer les rongeurs. 
  • Au sein d’une copropriété, les propriétaires, les locataires et le syndic sont responsables de la propreté dans les locaux à poubelles, les cours, les caves, les entrepôts… Un contrôle régulier doit se faire afin de vérifier que des nuisibles n’ont pas élu domicile dans ces zones.
  • En cas d’infestation avérée, les principaux acteurs susnommés doivent prendre les mesures nécessaires pour éradiquer les nuisibles et désinfecter les lieux.

Vous constatez une prolifération de rongeurs dans l’espace public ? Nous vous prions de bien vouloir le signaler à vos mairies déléguées. Les services techniques agiront dès que possible.